La chute de Rome
6,50 € 24.90 €
TTC Livraison sous 3-4 jours

Fin d'une civilisation - A Ravenne, le 4 septembre 476, le jeune empereur Romulus Augustule est contraint d'abdiquer par Odoacre, roi des Hérules, L'empire d'Occident disparaît. Quinze siècles plus tard ce tournant capital de l'Histoire reste fascinant et mal connu. Faut-il parler d'un soudain basculement dans les "âges sombres", ou ne voir, au contraire, dans l'Antiquité tardive qu'une turbulente période de mutation ?

Quantité
Disponible

  Optez pour une livraison économique !

Retrait gratuit Mona lisait Paris 20ème ou livraison en Point Retrait partout en France

 

60 minutes de Réservation Panier !

Avec humour, érudition et passion, il conteste l'idée - dominante chez les historiens d'aujourd'hui - d'une transition entre l'Antiquité et le Moyen Age. De façon concrète et frappante, il montre la fin violente et le soudain décrochage d'une culture, dont l'économie et la technique retombèrent parfois au niveau de rage du fer. Tandis que l'empire d'Orient conservait une haute sophistication économique et politique, l'Occident mit plusieurs siècles pour retrouver le niveau de vie et les capacités d'innovation qui avaient été balayés en quelques décennies.

Né à Rome où il a grandi, Bryan Ward-Perkins est archéologue et historien. Il enseigne à l'université d'Oxford.

9782362791000
1 Article

Fiche technique

Prix Éditeur
24.90 €
Langue
Français
Éditeur
Alma
Auteur
Bryan Ward-Perkins
Année
2014
Pages
361
Reliure
Broché
Dimension
13.5 x 18.5 x 2.4 cm
Poids
0.326 kg
État
Neuf
EAN
9782362791000

Nouveau compte S'inscrire